La Distillerie de Biercée s’est inspirée de ses 70 ans d’expérience dans la distillation d’herbes, de plantes et de fruits pour mettre au point le premier bitter fruité belge : le Biercée Bitter ! Ce bitter tire son amertume de la distillation minutieuse de la gentiane, de l’orange amère et de l’Angélique, auxquelles s’ajoutent celles des fèves de cacao torréfiées et d’un café expressément sélectionné et torréfié pour la distillerie. Son fruité naît quant à lui du mariage raffiné de distillats d’agrumes et de fruits rouges frais. Les maîtres distillateurs ont ainsi créé un amer naturel tout en harmonie, aux notes parfaitement équilibrées.

Que serez-vous aujourd’hui ?

L'amour de l'amer

De toute évidence, les Belges sont friands de saveurs amères. La preuve ? « Il » aime les bières houblonnées, « elle » raffole de chocolat et « nous » sommes pris d’une passion collective pour les chicons. Sans parler de notre histoire d’amour avec le café et le Gin & Tonic !
Même si cette préférence culinaire pour l’amer ne fait pas l’ombre d’un doute, elle ne s’était curieusement jamais exprimée chez les producteurs belges par la fabrication d’un bitter haut de gamme, ce spiritueux parfumé à base de plantes amères et de fruits, servi traditionnellement à l’apéritif. Les choses sont cependant en train de changer…

Chic excentrique

Le flacon du Biercée Bitter a été pensé pour mettre son contenu en valeur dans toute sa simplicité. Ses formes épurées mettent en vedette la couleur rouge vif du bitter.
La décoration subtile fait un clin d’œil à l’histoire du style Art déco en Belgique, tandis que le surréalisme est mis à l’honneur par les dessins à l’intérieur de la bouteille. Ou bien est-ce à l’arrière ?
Les personnages anthropomorphes entrent en scène progressivement à mesure que le bitter s’écoule. Que serez-vous aujourd’hui ? Un loup en costume ou une élégante biche ?

  • Biercée Bitter O'Clock

    Le Biercée Bitter se sert en apéritif classique, avec du soda ou du jus d’orange, en toute simplicité. Pour une touche plus tendance, mariez-le à un tonic de qualité premium.
    Avec une teneur en alcool de 20 %, le Biercée Bitter figurera aussi en bonne place dans vos cocktails d’été. Essayez-le avec une limonade citronnée ou dans le célèbre SPRITZ.
    Cet amer 100 % belge donnera également un lustre nouveau à des cocktails à la fois rétro et tendances tels que le NEGRONI, le BOULEVARDIER et l’AMERICANO.

    Téléchargez nos recettes

  • Americano

    40 ml Biercée Bitter
    40 ml vermouth rouge
    Eau gazeuse (ou Soda)

    Versez le Biercée Bitter et le vermouth dans un tumbler rempli de glaçons. Remuez brièvement, puis complétez avec de l’eau gazeuse à volonté. Un trait généreux suffit déjà. Pour la touche de finition de ce grand classique, pressez brièvement l'écorce d'un citron au-dessus du verre.

  • Biercée Bitter Citron

    50 ml Biercée Bitter
    150 ml limonade au citron

    Dans cette variante de la recette espagnole classique du «Tinto de Verano», le Biercée Bitter remplace le vin Rouge traditionnellement utilisé et ajoute une dose de peps. Dans un verre épais, mélangez le Biercée Bitter, la limonade au citron et une poignée de glaçons. Remuez vigoureusement et habillez le cocktail d’une rondelle de citron.

  • Biercée Bitter & Tonic

    50 ml Biercée Bitter
    Tonic premium au choix

    Remplissez à moitié un grand verre à vin de glaçons. Ajoutez le Biercée Bitter et complétez avec le tonic à volonté. (Un mélange de 1 dose de Bitter pour 2 doses de tonic constitue une bonne proportion de base.) Remuez brièvement et garnissez d’une rondelle de citron.

  • Biercée Bitter au vin blanc

    60 ml Biercée Bitter
    15 ml Triple sec
    100 ml vin blanc sec

    Mélangez le Bitter et le triple sec dans un verre à vin rempli à moitié de glace. Ajoutez le vin blanc et remuez brièvement. Servez avec 2 quartiers d’orange.

  • Le Boulevardier

    30 ml Biercée Bitter
    45 ml bourbon Maker’s Mark
    30 ml Vermouth rouge

    Mélangez tous les ingrédients pendant 15 secondes dans un verre à mélange avec des glaçons. Filtrez le cocktail dans un verre pré-réfrigéré et garnissez d’un zeste de citron.

  • Garibaldi (Connu comme :
    « Bitter à l’orange »)

    60 ml Biercée Bitter
    100 ml jus d’orange frais

    Le grand classique des apéritifs amers vous surprendra par sa modernité. Dans un verre Collins (ou un verre à long drink large) rempli de glace, versez le Biercée Bitter et le jus d’orange. Remuez bien et servez avec un quartier d’orange.

  • Biercée Negroni

    30 ml Biercée Bitter
    30 ml Biercée Less is More GiN
    30 ml Vermouth rouge

    Versez tous les ingrédients dans un verre à mélange rempli de glaçons. Remuez bien pendant 15 secondes. Servez dans un verre de style tumbler ou Old Fashioned. Garnissez d’un zeste d’orange.

  • Sbagliato
    («Je me suis trompé» en italien)

    30 ml Biercée Bitter
    30 ml Vermouth rouge
    Prosecco

    Ce cocktail néoclassique a été créé par hasard lorsqu’un barman a remplacé par inadvertance le gin par du prosecco en préparant un Negroni. Une erreur qui a donné lieu à une véritable réussite ! Mélangez les doses égales de Biercée Bitter et de vermouth rouge dans un tumbler rempli de glace, puis complétez avec le prosecco. Remuez brièvement et servez avec un zeste d’orange.

  • Biercée Spritz

    90 ml vin pétillant (ex. : prosecco)
    40 ml Biercée Bitter
    1 trait d’eau gazeuse (où Soda)

    À Venise, le Spritz est traditionnellement servi dans un tumbler bas et se compose dans la recette classique de 3 doses de Prosecco pour 2 doses de Bitter et 1 goute d’eau gazeuse. Cette variante belge moderne peut aussi être préparée dans un élégant verre à vin. Remplissez à moitié le verre de glace et versez tous les ingrédients. Garnissez d’une rondelle d’orange, des fruits saisonniers, et remuez brièvement.